Le "H-6J" bientôt en Iran? (e-Press)

PressTV Français 182 views
Certes, les USA et leurs allies tentent par tous les moyens de faire perdurer à l'infini l'embargo sur les armes à l'encontre de l'Iran, mais rien n'empêche Téhéran de s’en procurer légitiment auprès de ses alliés historiques, Pékin et Moscou.

E-Press du 2 août 2020

SOURCE : PRESS TV FRANÇAIS

Au sommaire

1-Ouverture d’un supermarché iranien à Caracas

L’ouverture d’un supermarché iranien Megasis est une preuve de la coopération entre 2 pays mis sous blocus par les Etats-Unis, a déclaré la vice-présidente exécutive du Venezuela, Delcy Rodríguez.

« Il n’y a pas de blocus qui tienne quand le volonté des peuples est décidée, déterminée et centrée sur l’indépendance, la liberté et la défense de la souveraineté, » a-t-elle déclaré lors de sa visite des lieux, accompagnée par le vice-ministre de l’Industrie de l’Iran, Issa Rezaei, qui a souligné qu’aussi bien le Venezuela que l’Iran a droit au libre commerce sur la base du respect et du bénéfice commun.

« Nous, les pays sanctionnés, nous pouvons nous compléter, » a affirmé Rezaei et il a mis en avant les avantages qu’il y a à développer l’économie et le commerce du point de vue de la complémentarité pour surmonter les sanctions et satisfaire les besoins des 2 peuples.

Le supermarché iranien Megasis est le premier inauguré en Amérique Latine. Il est le fruit d’une alliance stratégique entre le secteur privé iranien et le secteur privé vénézuélien.

Source: Marseillenews

2-La Chine enterre le GPS américain

La Chine célèbre l’achèvement de son système de navigation par satellite BeiDou qui pourrait rivaliser avec le système de positionnement mondial américain et renforcer considérablement la sécurité et l’influence géopolitique de la Chine.

Le président Xi Jinping, chef du Parti communiste au pouvoir et de l’Armée populaire de libération, a officiellement mis en service le système vendredi lors d’une cérémonie au Grand Palais du Peuple à Pékin.

Cela faisait suite à une déclaration selon laquelle le 55e et dernier satellite géostationnaire de la constellation lancé le 23 juin fonctionnait après avoir terminé tous les tests.

L’un des principaux avantages pour la Chine est la possibilité de remplacer le GPS pour guider ses missiles, ce qui est particulièrement important maintenant au milieu des tensions croissantes avec Washington.

Source: Réseau international

3-La Chine dévoile son tout dernier bombardier stratégique " long Ranger H-6J "

La marine chinoise a dévoilé  son bombardiers à longue portée nommé long Ranger H-6J lors d'un exercice  en mer de Chine méridionale. C'est le genre d'armement que l'Iran pourrait se procurer à l'expiration de l'embargo sur le commerce d'armes. C'est d'ailleurs cette même perspective qui effraie Washington.

Alors que les tensions dans la mer de Chine méridionale montent d’un cran et que des navires de guerre américains sont actuellement déployés dans la région, l'armée populaire chinoise a fait une démonstration de force en déployant son dernier bombardier à longue portée, le H-6J, qui a volé avec le H-6G lors d'un récent exercice en mer de Chine méridionale,indique Defence World.

Les médias chinois ont rapporté que le H-6J peut transporter jusaqu'à sept missiles de croisière supersoniques anti-navires YJ-12, dont six sous les ailes et un dans la soute.

Le bombardier H-6J a une capacité d'emport d'armes deux fois supérieure à celle du H-6G, et peut couvrir un rayon de combat de 50% plus éloigné comparativement à celui du H-6G, ce qui équivaut, à environ 3500 kilomètres de distance.

C'est la première fois que l'APL chinoise révèle officiellement le bombardier H-6J, a rapporté l’agence semi-officielle Global Times.

Source : Defence World et Global Times 

Add Comments