Iran-Chine: vers une nouvelle donne internationale?

PressTV Français 99 views
La campagne de «pression maximale» contre l'Iran, a eu des effets sur le pays, mais l'afflux d'investissements chinois sera un mouvement majeur pour compenser ces effets, panique Jerusalem Post.

La campagne de «pression maximale» contre l'Iran, a eu des effets sur le pays, mais l'afflux d'investissements chinois sera un mouvement majeur pour compenser ces effets, panique Jerusalem Post dans un article intitulé «accord proposé entre l’Iran et la Chine, mauvaise nouvelle pour Israël ».

« Alors que l’Iran et la Chine sont sur le point de finaliser un accord de coopération sécuritaire et économique de 25 ans, Israël a beaucoup de raisons de s’inquiéter voire décréter l’état d’urgence. Pour Israël les dangers de cet accord sont énormes. »

Et le journal d'ajouter: « Chaque dollar qui entre dans le système iranien peut être dépensé contre Israël », a déclaré Carice Witte, directeur général du think tank SIGNAL, spécialisé dans l'analyse des questions sino-israéliennes qui reproche aux USA d'avoir exclu la Chine d'Israël. « Cette question sera plus manifeste notamment lorsque les coopérations militaires entre l’Iran et la Chine se renforceront, car les ressources qui vont être utilisées pour les forces armées de la RII pourront être utilisées contre Israël. La Chine entend vendre des hélicoptères de combat, des avions de combat et des chars à l’Iran une fois levé en octobre prochain l’embargo sur les armes imposé à l’Iran ».

D'un autre côté, selon le conseiller du Leader de la Révolution islamique, les États-Unis ont fait de virulentes interprétations de cette feuille de route qui barrera la route aux plans américains.

« L'accord de 25 ans avec la Chine ne prévoit pas seulement l'achat de pétrole et de gaz qui ne sont qu'une petite partie de cet accord. L’Iran et la Chine coopéreront conjointement dans tous les domaines économiques », a déclaré Ali Aqha-Mohammadi, le conseiller économique du Leader de la Révolution islamique.

Jean Bricmont, Professeur à l'université de Louvain et Fabrice BEAUR, expert pour l'ONG EODE, s'expriment sur le sujet.

http://ptv.io/2sup

Add Comments