Après la Chine, l'ennemi no 2 des USA? (e-Press)

PressTV Français 74 views
L’Allemagne, c’est vrai, est loin de verser 2% de son PIB au budget de l’Otan comme le prévoient les traités. C’est pourquoi Donald Trump veut aujourd’hui punir ce mauvais payeur en le touchant au porte-monnaie.

E-Press du 27 juin 2020

 

SOURCE : PRESS TV FRANÇAIS

Au sommaire :

1- L’Otan contre la Chine

Le processus d’ouverture de l’Otan à la zone Indo-Pacifique, que nous annoncions il y a six mois, vient de débuter. Un groupe de travail a officiellement été formé, non pas pour réfléchir à la stratégie la plus appropriée face à la Chine, mais pour justifier a posteriori et rendre public le travail déjà accompli. Il n’y a guère de différence avec la période coloniale puisqu’il s’agit d’empêcher le développement de la Chine.  

Les ministres de la Défense de l’Otan réunis en vidéoconférence les 17 et 18 juin, ont pris une série de « décisions pour renforcer la dissuasion de l’Alliance ». Mais personne en Italie n’en parle, ni dans les médias (réseaux sociaux compris), ni dans le monde politique, où règne sur tout cela un silence multi-partisan.

Source : RFI

2- L’Allemagne, le nouvel ennemi économique US ?

La décision de retirer des troupes US de l'Allemagne intervient dans un contexte de tensions commerciales croissantes entre Washington et Berlin. C’est d’ailleurs pour une question de gros sous que Washington s’est fâché.

L’Allemagne, c’est vrai, est loin de verser 2% de son PIB au budget de l’Otan comme le prévoient les traités. C’est pourquoi Donald Trump veut aujourd’hui punir ce mauvais payeur en le touchant au porte-monnaie : car le départ des soldats pénalisera les commerçants des villes allemandes où ils sont installés, a souligné le président américain.

Source : Voltairenet

3- Les F-35A doivent se tenir à l’écart des orages 

Selon l’agence Bloomberg, qui cite le bureau du programme F-35 [JPO], des défauts dans les tubes utilisés pour faire circuler le gaz inerte dans les réservoirs de carburant ont été découverts sur 14 des 24 F-35A inspectés. Le problème est apparu lors d’une opération de maintenance effectuée à la base aérienne de Hill [Utah], un de ces tubes, justement, ayant été trouvé endommagé.

Selon une note de service, également évoquée par Bloomberg, « l’origine de ces défauts viendrait probablement d’une usure prématurée des tubes en question ».

Ses réservoirs étant potentiellement vulnérables à la foudre, le F-35A doit se tenir à l’écart des orages à une distance de 40 km.

Source : Opex 360

4- L’Armée de l’air de la République islamique d’Iran s’est dotée de 3 nouveaux avions de chasse Kossar

Le ministre iranien de la Défense a assisté le jeudi 25 juin 2020 à la cérémonie de la mise en service de 3 nouveaux avions de chasse Kossar livrés à l’Armée de l’air de la République islamique d’Iran.

« Le 22 août 2018, le premier avion de chasse Kossar a été livré à l’Armée de l’air. En octobre de la même année, la ligne de production de cet avion Jet ultra-avancé de fabrication 100% iranienne a été mise en marche. Aujourd’hui nous assistons à la livraison de 3 nouveaux avions de chasse Kossar à l’armée de l’air. Cela approuve les efforts des experts de l’Organisation iranienne de l’Industrie aérienne au sein du ministère de la Défense », a déclaré le général de brigade Amir Hatami.

Source : Réseau international

Add Comments