Journée de Qods: Israël condamné à disparaître

PressTV Français 119 views
L’appel lancé par l’imam Khomeyni, il y a plus de 40 ans, pour célébrer la journée mondiale d’al-Qods, le dernier vendredi du mois de ramadan, a remis la Palestine et sa capitale al-Qods, au cœur de la conscience arabo-musulmane. Année après année, après la victoire de la révolution islamique en Iran, la ville sainte d’al-Qods a repris son rôle focalisateur et mobilisateur de la nation contre l’oppression et l’humiliation des musulmans et, au-delà, de tous les opprimés dans le monde.

L’appel lancé par l’imam Khomeyni, il y a plus de 40 ans, pour célébrer la journée mondiale d’al-Qods, le dernier vendredi du mois de ramadan, a remis la Palestine et sa capitale al-Qods, au cœur de la conscience arabo-musulmane. Année après année, après la victoire de la révolution islamique en Iran, la ville sainte d’al-Qods a repris son rôle focalisateur et mobilisateur de la nation contre l’oppression et l’humiliation des musulmans et, au-delà, de tous les opprimés dans le monde.

 

Cette année, alors que les célébrations de la Journée internationale de Qods, n'ont pas lieu en raison de l'épidémie de coronavirus et des restrictions sanitaires, le Leader de la Révolution islamique, l’Ayatollah Ali Khamenei, a prononcé, aujourd'hui ce vendredi 22 mai, un discours très important à l’occasion de la Journée mondiale de Qods.

Add Comments