Togo: quand l'esprit anti-colonialiste prend le dessus (Zoom Afrique)

PressTV Français 267 views
La vague anti-colonialisme français gagne désormais le Togo

Zoom Afrique du 26 mars 2020

SOURCE : PRESS TV FRANÇAIS

L’actualité en Afrique :

  • La RDC et la Zambie optent pour une solution pacifique à leur conflit frontalier
  • Rwanda : la croissance économique du PIB a atteint 9,4% en 2019 (NISR)
  • Angola : le Chinois Hengye Electronics investit 20 millions $ dans une usine de fabrication de compteurs

Les analyses de la rédaction :

Mali: bio-guerre contre le peuple:

En plus de l’arme du terrorisme, largement employée contre les forces armées ouest-africaines, les forces d’occupation qui ont peur d’avoir à quitter les pays occupés sous pression des populations africaines, exportent des maladies et des épidémies comme Covid-19, l’exemple le plus flagrant étant le Mali.

Alors que la majorité des pays ont suspendu les vols en provenance de France, actuellement considérée comme l’épicentre du coronavirus, un avion d’Air-France, contenant plus de 300 passagers, a atterri vendredi 20 mars 2020 à l’Aéroport International Modibo Kéita de Sénou, foulant ainsi qu pied les consignes de sécurité.

Il y a sans doute à son bord des agents et des relais qui permettent de poursuivre cette présence désormais largement contestée au Mali..

Grand paradoxe !

En effet l’État malien qui qualifie la France de partenaire ne s’est même pas permis de demander de l’aide médicale à la France.

C’est la  Chine  et  l’Inde, sur  sollicitation  du Président  de  la  Réplique du Mali, Ibrahim  Boubacar  Kéita,  qui ont  décidé  d’être aux côtés du peuple malien pour faire  face à la Covid-19.

Comme le dit ce proverbe : C'est dans les moments difficiles que l'humain montre la vérité de qui il est vraiment !

La vague anti-colonialisme français gagne désormais le Togo:

Après les pays du Sahel, un article met le feu au poudre des ressentiments anti-colonialisme à ce pays de l’Afrique de l’Ouest situé dans le golfe de Guinée.

L’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy a porté plainte devant la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) contre le bihebdomadaire L’Alternative et le quotidien Liberté. Le diplomate estime que les deux journaux ont écorché l’image de la France à travers des publications.

Cette démarche de l’ambassadeur est une atteinte à la liberté de la presse, ont répondu les journalistes signataires de cette lettre ouverte dont voici la teneur.

« En effet, début mars 2020 et à la suite de l’élection présidentielle, deux des plus critiques journaux du Togo ont été attaqués par Marc Vizy devant la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Pendant de longues années, cette institution constitutionnelle a été et reste perçue à raison, par les médias togolais, comme une sorte de gendarme partisan au service du pouvoir et qui a multiplié des suspensions, des sanctions abusives, des mises en garde malencontreuses à l’endroit de professionnels des médias qui ne font que leur travail.

En saisissant la HAAC contre les journaux L’Alternative et Liberté, et en poussant les membres de cette institution à les suspendre alors que les médias incriminés étaient favorables à la publication de droits de réponse, Marc Vizy expose les journalistes dans une période que vous savez si sensible. Ceci est d’autant plus alarmant que quelques mois plus tôt, le même diplomate avait accompagné le directeur général de la Brasserie du Togo au siège de la HAAC pour faire pression afin que les articles de plusieurs journaux critiquant le manque d’hygiène de cette société française soient sanctionnés par la haute autorité.

À priori, la Convention de Vienne n’autoriserait pas un ambassadeur, fut-il de France, à saisir directement des institutions républicaines dans un État tiers sans passer par sa hiérarchie.

Nous interprétons ces actes répétitifs de Marc Vizy comme une forme d’arrogance, de mépris, de complexe de supériorité et de l’impression illusoire d’être, en toute impunité, en terrain conquis. Certains que de tels comportements colonialistes ne peuvent qu’amplifier le sentiment antifrançais en Afrique et confiants que le pays des droits de l’homme a encore un rôle important à jouer dans le concert des nations pour cette phase constructive d’États de droit en Afrique, nous avons décidé de vous saisir par cette lettre ouverte », fin de citation.

En effet, comme le dit cette lettre, aucun pays étranger n’a à priori le droit de s’ingérer dans les affaires internes d’un pays, et encore pire, dans les médias d’un pays ! Et si cette démarche était dans le sens inverse ? La France supporterait-elle qu’un homme togolais ou de n’importe quel pays africain porte plainte contre une presse française afin de la suspendre ? La réponse n’est pas difficile à deviner ! Il suffit juste de voir la cas de la plainte portée il y a 4 ans par le président burundais contre la BBC. Une plainte qui, n’a évidemment abouti à rien !

Tchad: les dessous de la mort de près de 100 soldats:

C’est une nouvelle tragédie au Sahel: près de 100 militaires tchadiens ont été tués dans une attaque à Boma, dans la province du Lac au Tchad.

Que se cache-t-il derrière ce drame ?

Luc Michel, géopoliticien s’exprime sur le sujet.

Add Comments