Niger: MQ-9 US /Mirage 2000 défiés!

PressTV Français 109 views
Une opération apparemment anti-terroriste qui ne vise qu'à venger la destruction en plein ciel d'un drone US à Agadez...

L’actualité en Afrique :

  • Covid-19 : Ali Bongo annonce le confinement partiel au Gabon
  • Cameroun : c’est le groupe Bouygues qui a été choisi pour construire la ligne de transport d’électricité du projet Nachtigal
  • La France "coronise" le Sénégal : Quand TV5 reprend le quotidien "L'Évidence"

Les analyses de la rédaction :

Ce drone MQ-9 que les Américains ont perdu le 3 mars, à leur grande surprise,et visiblement par une mystérieuse attaque qu'ils se sont lâchement refusées de commenter et qu'ils ont au contraire tenté de défigurer en soutenant que le drone, décollant d'Agadez, s'était écrasé de lui-même, hante les forces d'occupation au Sahel. Mais les USA ont mis 17 jours pour d'abord assimiler le coup et ensuite passer à la riposte. Les médias mainstream ont ainsi rapporté le 20 mars qu'au Niger, les drones MQ-9 Reaper US etr les Mirage 2000D de la France "ont décimé 20 terroristes en représailles à une attaque le 12 mars, contre le poste de la garde nationale nigérienne d’Ayourou, situé près de la frontière malienne et à 200 km au nord de Niamey. L'information dit par exemple que les "fameux terroristes" avaient subi de lourdes pertes "quelques jours plus tôt dans une attaque de Barkhane", menée "à coup de Mirage 2000D" que le peuple du Sahel connaissent  comme étant spécialisé non pas dans le fauchage des terroristes, mais dans celui des populations nigérienne, malienne, burkinabé...Puis revenant  à l'attaque du 2O mars, elle prétend aussi qu'il y a eu l’engagement de commandos contre un « plot logistique »  des terroristes au nord du Niger et que la force Barkhane, rapidement prévenue d'une possible attaque serait passée à l'acte en envoyant sur le champ des moyens aériens, dont un drone armé MQ-9 Reaper et « des » Mirages 2000D. Dans tout ceci on ne nous explique pas comment Barkhane avait été prévenu de l'imminence de l'attaque , ou encore à quoi rime ce plot logistique contre quoi les commandos français auraient agi. C'est un récit bien louche qui finit d'ailleurs par un avertissement : ". Un récent rapport des Nations unies expliquait d’ailleurs que Daech et Boko Haram  disposaient « déjà de facilitateurs communs, ce qui laisse présager un renforcement du lien opérationnel entre les théâtres du Sahel et du bassin du lac Tchad. »... Barkahe a peur, car au Niger tout comme au Mali il y a des combattants qui échappent de son contrôle ce ne sont ni des daechistes ni des bokoharamiste qui tuent les populations, les soldats africains, mais des gens qui  se battent contre l'occupation! 

-Pourquoi la presse mainstream insiste et veut faire croire que les Africains ne peuvent rien faire face au nouveau Coronavirus ? Est-ce la présence chinoise en Afrique que l’occident tente de remettre ainsi en cause ?

Luc Michel, géopoliticien revient sur le sujet 

Écoutons- le

Add Comments