Afrique: contre qui agit la Covid-19? (Zoom Afrique)

PressTV Français 132 views
Pourquoi la presse mainstream insiste et veut faire croire que les africains ne peuvent rien faire face au nouveau Coronavirus ?

Zoom Afrique du 16 mars 2020

SOURCE : PRESS TV FRANÇAIS

 

L’actualité en Afrique :

  • Ouganda : les exportations d’or ont plus que doublé en 2019
  • Tchad : les intermédiaires d’assurances formés sur la tenue des comptes courants
  • Nigeria : un célèbre festival de pêche reprend après 10 ans d'interruption due à l'insécurité

Les analyses de la rédaction :

Coronavirus en Afrique: les intentions cachés ?

Pourquoi la presse mainstream insiste et veut faire croire que les Africains ne peuvent rien faire face au nouveau Coronavirus ?

« Le gouvernement comorien a annoncé samedi accentuer les mesures de prévention du Covid-19 dans le pays. Un premier cas suspect  en provenance de la France avait inquiété le pays la semaine dernière, mais n’avait finalement pas été avéré. Cette fois, un premier cas vient d’être confirmé par l’Agence régionale de santé sur l’île de Mayotte géographiquement rattachée à l’archipel des Comores. L'archipel manque d'infrastructures et de moyens médicaux, mais les autorités se veulent rassurantes», dit RFI.

Y a-t-il une intention cachée derrière cette campagne de démoralisation à l’adresse des Africains ?

Certains observateurs disent que oui.

Il est vrai qu’en Afrique, ce continent riche en ressources naturelles et minières qui a longtemps été terrain de reconquête des puissances occidentales, rien ne pouvait autant détériorer la présence chinoise qu’un virus appelé le COVID-19.

C’est la présence chinoise en Afrique que l’occident tente de remettre ainsi en cause.

Et cette campagne vise également à remettre en question les capacités du secteur médical africain qui ne cesse de progresser de jour en jour. En voici quelques exemples :

-lutte contre le VIH, l’insuffisance cardiaque, le cancer du sein… Les découvertes scientifiques sud-africaines intéressent le monde entier. Les chercheurs innovent également dans l’indispensable financement de leurs travaux.

-On se rappelle également qu’en 2019,  un traitement efficace pour l’Ebola a été testé à 90% de réussite en RDC.

-En deux ans d’existence, plus de 67 000 patients de 14 pays africains ont consulté la plateforme Thea, dont 24 000 reviennent au moins une fois tous les trois mois vers 36 spécialistes de plusieurs nationalités africaines, tour à tour à leur écoute. Des pharmaciens, des médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, un médecin-conseil en psychologie, un cardiologue, un dermatologue et un neurochirurgien font partie du dispositif.

A ceci s’ajoute évidemment, tout le mal que les puissances occidentales ont fait aux africains en menant des expérimentations médicales inhumaines sur leur population.

On sait très bien que les laboratoires pharmaceutique occidentaux tirent d'énormes bénéfices de ces expérimentations et en mettent pleins les poches.

Niger: au moins un mort dans des heurts entre policiers et manifestants à Niamey

Au Niger, des heurts ont éclaté ce dimanche 15 mars entre manifestants et forces de défense et de sécurité. A l’appel de la société civile, plusieurs Nigériens sont descendus dans les rues de la capitale pour exiger la transmission à la justice du rapport d’audit du scandale de surfacturation des équipements militaires.

Avec Luc Michel, géopoliticien nous avons analysé cette situation. Écoutons-le.

 

Add Comments